Née avec LE COEUR en dehors de la poitrine, cette fillette émeut la toile, qui SE MOBILISE pour la sauver

L’histoire très touchante de Virsaviya Borun-Goncharova a ému la toile. La fillette de 6 ans est née avec le cœur et les intestins en dehors de sa cage thoracique. Sa mère a lancé un appel aux dons afin de la sauver.

nee-avec-le-coeur-en-dehors-de-la-poitrine-cette-fillette-emeut-la-toile-qui-se-mobilise-pour-la-sauver

Si pour certaines petites filles, le rêve est de rencontrer Adam Levine, pour d'autres il est juste question d'avoir un coeur qui bat.

La jeune fille est atteinte d’une maladie très rare qui touche 5,5 naissances sur un million. C’est le syndrome de Cantrell, depuis sa naissance Virsaviya Borun-Goncharova vit avec le cœur et les intestins hors de sa cage thoracique.

Elle peut être sauvée, mais le prix de l’opération est très élevé et sa mère n’a pas les moyens de la payer. Elle lance donc un appel aux dons sur la plateforme de crowfunding YouCaring.

L’opération coute aux alentours de 100 000 dollars, sans ça la petite fille ne sera pas guérie et risque de mourir. Cette opération devient urgente puisque les médecins ne sont pas très optimistes concernant son avenir. Afin de mobiliser le maximum de personnes, sa maman a pris l’initiative de publier l’histoire sur les réseaux sociaux.

Virsaviya-Borun-Goncharova

Elle a également décidé de la médiatiser en tournant un reportage pour une chaîne américaine.

Pour mettre toutes les chances de son côté et récolter le maximum de fonds, elle a lancé un appel aux dons sur YouCaring, plateforme de crowfunding et la cagnotte s’élève déjà a plus de 35.000 dollars.

Cependant, l’opération de la jeune fille ne pourra pas avoir lieu avant deux ans. Étant donné que c’est une opération très lourde, il faut que la petite soit en bonne santé.

Virsaviya-Borun-Goncharova-NEE-AVEC-LE-COEUR-SUR-LA-POITRINE

Malheureusement cette dernière souffre d’hypertension artérielle.

Elle ne supportera pas l’opération, c’est pourquoi elle est actuellement en traitement afin que sa tension baisse et pouvoir envisager l’opération. En attendant l’opération, la mère et la fille ont quitté leur Russie natale pour s’installer aux États-Unis, où le doux climat est bénéfique pour Virsaviya Borun-Goncharova.

Dans le reportage qui lui a été consacré, la jeune fille témoigne "Mon cœur est ici. Il est à l’extérieur de ma poitrine et j’aime vraiment ma mère, elle a toujours aimé toucher mon cœur". En espérant que la famille réussisse à récolter assez de dons pour l’opération.

Avez-vous été touché par l'histoire de Virsaviya Borun-Goncharova?

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :