Attentats de Paris : un homme retrouvé mort chez lui, victime d'une balle perdue

Outre les nombreuses victimes qui assistaient au concert donné au Bataclan vendredi soir, une autre personne a perdu la vie ce soir-là. Stéphane, 52 ans, a été tué à son domicile par une balle perdue.

attentats-de-paris-un-homme-retrouve-mort-chez-lui-victime-dune-balle-perdue

Son corps n'a été trouvé que plus tard, "au cours du week-end", selon la police.

Stéphane Hache, 52 ans, louait un studio dans une petite rue située derrière la salle de concert. Il était chez lui pendant l'attaque du Bataclan.

Le soir du 13 novembre, Stéphane Hache est chez lui lorsque trois terroristes prennent en otage la salle de concert du Bataclan et déclenchent un déluge de feu sur les spectateurs. Le lendemain, alors que le bilan humain s'alourdit, sa famille s'inquiète. Stéphane n'a pas donné de nouvelles depuis la veille, et ses proches savent qu'il habite à deux pas du lieu de l'un des attentats de la veille.

Une balle perdue

Prévenue, la police se rend au domicile du quinquagénaire et le retrouve mort, touché d'une balle dans le dos. La fenêtre de chez lui est ouverte. Selon Ouest France, c'est une balle perdue qui a "sans doute ricoché". Stéphane Hoche était maître d'hôtel et travaillait à Paris mais aussi aux Sables-d'Olonne, où vivaient ses parents.

Source : BFMTv

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :