PERSONNE n'a remarqué ! Nabilla a ENLEVÉ quelque chose depuis ces photos ...

Nabilla a bien changé ... récemment, elle s'est un peu plus dévoilée.

personne-na-remarque-nabilla-a-enleve-quelque-chose-depuis-ces-photos

Nabilla multiplie actuellement les interviews afin de promouvoir la récente parution de son autobiographie, Trop vite.
Après être passée entre les mains de différents magazines et avant d'être présente sur le plateau de Touche pas à mon poste le 21 avril prochain, c'est à Camille de Peretti pour ELLE que la petite amie de Thomas Vergara, en attente de son procès, s'est confiée.
Notoriété, vie de famille et même tatouages... La brune s'exprime.

D'abord, Nabilla (24 ans) a tenu à faire savoir à son interlocutrice que la vie n'était pas forcément rose bonbon pour elle.

"C'est dur d'être moi, d'être constamment surveillée, prise en photo. Je n'en peux plus"

Et de poursuivre sur ce qui l'embête de plus en plus avec l'image qu'elle avoue avoir elle-même créée par le passé :

"J'en ai ras-le-bol d'être rabaissée. On peut m'aimer ou pas, mais je voudrais au moins être respectée, comme les gens normaux."

Interrogée ensuite sur son petit frère Tarek, qui semble lui aussi vouloir devenir un personnage incontournable de la télé-réalité en France (il participe actuellement à la 8e saison des Anges de la télé-réalité sur NRJ12), Nabilla a expliqué qu'elle avait bien pris le temps de le mettre en garde contre cette entreprise.

"Je l'ai prévenu qu'il ne sera jamais une star, qu'il ne sera jamais moi"

Aujourd'hui, comme elle l'a écrit dans son livre, Nabilla aspire à une vie plus calme et même à fonder une famille d'ici deux à trois ans.
La bombe a décidé de se forger une nouvelle image plus classe... Pour ce faire, elle a par exemple décidé de se faire retirer un tatouage de signe chinois sur la poitrine.

"Vous voyez, je suis en train de me faire enlever ça, c'était hyper vulgaire !"

Un portrait à découvrir en intégralité dans le magazine Elle, actuellement en kiosque.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :