Iris Mittenaere et Kev Adams en COUPLE ... ils ne se cachent plus !!!

Depuis qu'ils ont commencé à se fréquenter il y a plusieurs mois, Iris Mittenaere et Kev Adams ont passé beaucoup de temps ensemble, apprenant à se connaître davantage ... et visiblement, le courant passe de mieux en mieux entre eux.

UN DUO COMPLICE
Impossible de ne pas remarquer leurs sourires radieux...
Fin novembre, la reine de beauté de 24 ans a rendu sa couronne de Miss Univers, quittant officiellement New York où elle était installée depuis le début de l'année 2017 pour revenir vivre en France.
D'abord très accaparée par les préparatifs du concours Miss France 2018 à Los Angeles, ville où elle a aussi passé du temps avec Kev Adams, la ravissante jeune femme est ensuite rentrée à Paris... où elle a de nouveau été vue avec l'acteur de 26 ans.

Le 29 novembre 2017, c'est dans les tribunes du Parc des Princes que le duo a été repéré par les photographes à l'occasion du match PSG-Troyes (2-0).
Vêtue d'un manteau blanc, Iris Mittenaere était très chic, écoutant attentivement les mots que lui murmurait Kev Adams à l'oreille.
Heureux trublion, l'ex-star de la série Soda (de retour au cinéma le 20 décembre dans Tout là-haut) n'a pas quitté des yeux celle qui riait aux éclats, la taquinant volontiers avant de se montrer tendre, déposant un baiser sur sa joue.

UN HOMME ÉPRIS ... "SUR LA LUNE"
Désireux de ne pas s'épancher dans les médias, Iris Mittenaere et Kev Adams ont toujours refusé de commenter leur relation.
Invitée samedi 16 décembre 2017 dans l'émission Salut les terriens !, le comédien qui cartonne au box-office s'est montré très gêné face aux insinuations de Thierry Ardisson sur son couple.
Auparavant, le jeune homme avait toutefois admis lors d'un podcast qu'il était "pris" et qu'il était "sur la Lune".

De son côté, celle qui avait été élue Miss France 2016 avait démenti les propos qui avaient été faussement rapportés selon elle dans une interview pour Paris Match, le 15 novembre dernier.
"C'est vrai, je suis amoureuse", était-il écrit.

"C'est absolument faux !
Je ne veux pas parler de ma vie privée, j'en avais averti la jour­na­liste, en qui je pensais pouvoir avoir confiance.
Je lui ai juste dit que j'étais 'heureuse' de façon plus géné­rale.
Mes propos ont été défor­més et je le regrette amère­ment", avait-elle précisé.

Ils sont pas mignons tous les 2 ...

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :