INTIME - Un grand média révèle les détails des derniers instants de Johnny ... face à la mort

C'est avec l'accord de la famille que le magazine "Paris Match" relate les mots du chan­teur, qui avait lâché sur son lit d'hôpi­tal avec les larmes aux yeux : « J'ai peur, je ne veux pas mourir ».

Combat­tif comme « un lion » face au cancer, comme l'expliquait Laeti­cia Hally­day en mars dernier, Johnny Hally­day a aussi eu des moments de doute.

Le maga­zine Paris Match relate l'un d'entre eux dans son édition du 8 décembre.
Pour le chan­teur, « le début de la fin » s'est noué à la clinique Bizet.
Admis en urgence dans la nuit du 12 au 13 novembre pour une détresse respi­ra­toire, le rockeur a alors compris qu'il perdait son combat contre la mala­die.

Hospi­ta­lisé durant plusieurs jours, Johnny Hally­day avait alors reçu le soutien de tous ses proches.
Sa femme Laeti­cia, son fils David, sa fille Laura ou encore Natha­lie Baye s'étaient tous succédé au chevet du rocker. Ça n'avait pas empê­ché celui qui montrait une déter­mi­na­tion sans faille face au cancer, de craquer.

Sur son lit d'hôpi­tal, Johnny Hally­day avait alors lâché, les yeux remplis de larmes : « J'ai peur, je ne veux pas mourir. »

Le chan­teur avait le senti­ment que la fin était proche, les méde­cins avaient confirmé à Laeti­cia la triste nouvelle : « Il n'y a plus rien à faire madame. Il faut se prépa­rer à la fin de vie de votre époux. Et arrê­ter tous les trai­te­ments. »

La déci­sion avait été alors prise, contre l'avis des méde­cins, que Johnny rentre chez lui, à Marnes-la-Coquette.
Le 18 novembre, à 12h35, l'idole des jeunes était photo­gra­phiée lors de sa sortie de la clinique.

Dans une chambre médi­ca­li­sée, le chan­teur va passer ses derniers moments à son domi­cile.
Lui qui voulait « être avec ses filles », Jade et Joy, est aussi un inlas­sable profes­sion­nel et a « une chan­son à termi­ner ».

Quelques jours avant sa mort, il invite chez lui ses amis proches.
Ensemble, ils passent une dernière soirée à regar­der le film d'un road trip orga­nisé à travers les États-Unis en septembre 2016.

Et puis, très tôt mercredi 6 décembre, Johnny Hally­day rend son dernier souffle ... sa femme Laeti­cia est avec lui.
Elle ne l'a pas quitté des yeux depuis la veille quand, aux alen­tours de 22 heures, le méde­cin qui veillait sur son époux lui avait annoncé la terrible nouvelle : « Madame, c'est main­te­nant ».

Peu de temps après la mort de celui qu'elle aimait, Laeti­cia Hally­day écrira le message où elle annonçait le mort du rocker.

Un message boule­ver­sant, qui sera le premier d'une longue série d'hommages faits au chan­teur.
Ses nombreux amis, mais aussi son fidèle public n'ont pas manqué de dire au revoir à la star lors de son hommage popu­laire et d'une céré­mo­nie très émou­vante en l'église de la Made­leine.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :